Signes de qualité

Qualinuméric dispose du savoir faire de Coloralu dans le domaine de la réalisation de pièces d’aspect.
Qualinuméric garantit une excellente résistance aux agressions extérieures et une pérennité exceptionnelle des teintes et motifs appliqués.
Les produits Qualinuméric ont été validés par les tests de vieillissement, de tenues aux ambiances humides et de solidité des teintes à la lumière.

Les rayons solaires , l’humidité, l’utilisation de produits de nettoyages inadaptés sont responsables de la défaillance de nombreux matériaux utilisés en extérieur. C’est pourquoi Coloralu a procédé à des tests poussés de vieillissement et de tenue du décor.

tests

Tenue aux ambiances humides contenant du dioxyde de soufre : essai Kesternich

L'essai est réalisé selon la norme NF EN ISO 3231 (04/1998) sur les plaques ref 7, 8 et 9 dont le revêtement est rayé en croix de Saint André de 1mm de large jusqu'au support (afin de satisfaire la surface d'essai de 0.5m², 20 plaques factices sont introduites simultanément dans l'enceinte).

Enceinte : LIEBISCH de volume 300 litres
Volume de SO 2 : 0.2 litres, soit 0.067 %
Volume d'eau : 2 litres
Température : 40°C
Disposition des échantillons : ils sont disposés verticalement
Nombre de cycles réalisés : 24 cycles de 24 heures du 27/10/2008 au 02/12/2008.

Chaque cycle d'une durée totale de 24 heures comporte une période de chauffage de 8 heures et une période de repos à température ambiante de 16 heures, suivie du renouvellement de l'atmosphère (eau et SO2).
Les week-end et jours fériés les éprouvettes restent dans l'enceinte porte ouverte à 23°C.
Aucun rinçage des échantillons n'est effectué entre les cycles. A la fin des essais, les échantillons sont rincés à l'eau déminéralisée et séchés.

Cotation des altérations :
En cours et en fin d'essai, les cotations suivantes sont effectuées :
En pleine surface :
- cotation du cloquage selon NF EN ISO 4628-2 (05/2004)
- évaluation du changement d'aspect selon NF EN ISO 4628-1 (05/2004) tableau 3, selon l'échelle suivante :
0 : inchangé, c'est à dire aucun changement perceptible
1 : très léger, c'est à dire changement juste perceptible
2 : léger, c'est à dire changement nettement perceptible
3 : moyen, c'est à dire changement très nettement perceptible
4 : considérable, c'est à dire changement prononcé
5 : changement très marqué
A la croix :
- cotation du nombre et de la longueur des cloques pour chaque branche de l'entaille et de l'étendue de la corrosion sous le revêtement

Rappel des exigences QUALINUMERIC ( identiques au Qualicoat)
En pleine surface le cloquage ne doit pas être supérieur à 2 (S2) et le changement de couleur ne doit pas être supérieur à 2 c'est à dire : changement léger mais nettement perceptible. A la croix, la corrosion ne doit pas s'étendre à plus de 1 mm de l'entaille

Résultat Qualinuméric = aucune amorce de corrosion , de cloquage ni de changement d’aspect du revetement décoré.
Le support satisfait totalement aux exigences de la normes Qualicoat sur ce test.



Solidité de la teinte à la lumière

L'essai consiste à exposer les plaquettes 4, 5 et 6 (découpées pour les besoins des essais) à une source de radiation lumineuse conformément à la norme ISO 105 B02 (1994)

Conditions d'essai :
Appareillage : Xenotest 150 S (HERAEUS) équipé d'une source Xénon de 1500 W avec 7 filtres infra-rouge
Température au panneau noir : 60°C
Humidité relative : 40 %

Les échantillons tournent autour de la source lumineuse et font une rotation de 180° sur eux-mêmes à c haque tour (fonctionnement alterné). On simule ainsi l'alternance jour/nuit naturelle, le rayonnement n'étant actif que la moitié du temps.

Durée des essais : 650h du 24/10/20008 au 20/11/2008 (durée nécessaire pour que l'étalon bleu n°7 présente un contraste égal au n°4 de l'échelle des gris).
Cotation des altérations :
L'aspect visuel et le changement de teinte comparativement à l'échelle des bleus (GB)
Les coordonnées colorimétriques L*,a*,b* à l'aide d'un spectrocolorimètre BYK GARDNER COLORGUIDE sphère d/8° illuminant D65 / spéculaire inclus / ob servateur 10° selon la norme NF ISO 7724-2 (03/1988 ) comparativement aux valeurs initiales.
Le brillant résiduel sous un angle de 60° selon la norme NF EN ISO 2813 (09/1999) avec détermination de l'écart de brillant (perte en % par rapport à la valeur initiale), à l'aide d'un micro-tri-gloss BYK GARDNER.

Résultat Qualinuméric = aucun changement de couleur visible ni de brillance du support et du dessin à l’exposition à la lumière.
Le support satisfait totalement aux exigences de la normes Qualicoat sur ce test.



Essai de vieillissement accéléré

Exposition de 3 échantillons référence 1 à 3 à un vieillissement artificiel défini dans la norme NF EN ISO 11341 (02/2005) et le §2.12 des directives Qualicoat 11ème édition, dans les conditions ci-après :

Appareillage : CI3000 (Atlas) équipé d'une source Xénon
Puissance lumineuse : 550 +/- 20 W/m2 (290 - 800 nm)
Eclairement énergétique : 0,51 Wm2.nm à 340 nm
Filtre intérieur : Cira
Filtre extérieur : Sodalime
Température au panneau noir : 65°C +/- 5°C
Température de la chambre : 38 +/- 3°C
Humidité relative pendant la période sèche 50 +/- 10%
Essai réalisé en éclairage continu en alternant une phase d'arrosage de 18 min et une phase en milieu sec de 102 min
Durée des essais : 1000 h du 24/10/2008 au 05/12/2008

Cotation des altérations :
Toutes les 250h et en fin d'essai, on évalue sur les plaques en l'état :
L'aspect visuel
Les coordonnées colorimétriques L*, a*, b* avec détermination de l'écart colorimétrique Eab*
Le brillant résiduel sous 60° avec détermination de l'écart de brillant (perte en % par rapport à la valeur initiale)
En fin d'essai, chaque échantillon est rincé sous courant d'eau déminéralisée avant d'effectuer les mesures de brillant et couleur.

Résultat Qualinuméric = aucun changement de couleur visible ni de brillance du support et du dessin à l’exposition prolongée aux conditions extérieures
Le support satisfait totalement aux exigences de la normes Qualicoat sur ce test



Test de vieillissement accéléré QUvb : simulation de la lumière solaire, des effets de la pluie et de la rosée.

Les plaquettes décorées sont soumises à des cycles alternés de 4 heures d’insolation UV à 60 °C et 4 heures de condensation à 50°C.
Exigences Qualinumeric : pas de perte de brillance ni de teinte, pas de cloquage ni décollement visibles après 300 h de test.
Résultat du Qualinuméric : pas de perte de brillance ni de teinte, pas de cloquage ni décollement visibles après 500 h de test.